• slider-img1

02/07/2012

Assen MotoGP. Aragon Superbike : Victoire de Stoner et Melandri!

C’était un week-end super positif pour nos couleurs, samedi Stoner remporte le Grand Prix MotoGP des Pays-Bas, dimanche Melandri empoche la course 2 du Superbike . Seule ombre au tableau, non par sa faute, la chute de Jorge Lorenzo au premier virage.

ASSEN MotoGP : il commence vendredi avec la surprise de la Pole de Casey Stoner, qui semblait modéré et meurtri par sa chute du vendredi matin. Amère surprise en course, samedi, quand au premier virage Lorenzo chute, « abattu » par un adversaire,  Stoner  prend la file en seconde position attendant jusqu’à 10 tours avant la fin quand il rompt l’inertie et avec un changement de rythme il s’en va conquérir la troisième victoire de la saison. Dommage pour Lorenzo contraint désormais de partager la tête du classement général avec Stoner qui le rejoint.
Prochaine course le 8 Juillet au Sachsenring.

ARAGON Superbike. Deux courses vraiment spectaculaires qui nous ont gardé scotchés au téléviseur avec le cœur serré. Un Marco Melandri menant un combat très déterminé pour la victoire jusqu’au dernier tour de la course 1, mais il a été forcé de rendre les armes à cause de la détérioration du pneu arrière, terminant second. Troisième Carlos Checa, satisfait d’avoir limité les dommages sur un circuit défavorable à sa moto. Dommage pour Badovini qui a chuté dans le dernier tour n’a pas pu monter sur le podium. Sixième Fabrizio  et neuvième Camier. Course 2 encore plus belle et passionnante,  riche en dépassements à couper le souffle avec un Marco vraiment déterminé,  qui avec un dernier tour de cinéma, remporte la troisième victoire de la saison. Septième Checa, neuvième Badovini et onzième Fabrizio.
Voici le classement pour nos pilotes. Melandri deuxième, Checa quatrième, douzième Fabrizio et treizième Badovini. Prochaine course le 22 juillet à Brno.

Les déclarations d’après course :

CASEY STONER (Nolan X-802)
« Gagner la pole position et maintenant la victoire est vraiment incroyable, un grand merci à toute mon équipe qui n’a jamais faiblie. Mon plan était de faire un meilleur départ que celui que j’ai effectivement réalisé, prendre un certain avantage et tout donner pour essayer de tenir jusqu’à la fin. Nous savions aussi que quelque soit la position nous nous y serions retrouvés, nous devions préserver le pneu arrière. Choisir les pneus tendres, était un pari que nous aurions pu payer à la fin de la course. Quand j’ai vu Dani imposé un rythme pour moi assez accessible et que nous étions entrain  de prendre de la marge sur les autres, j’ai décidé de le suivre sans forcer pour épargner les pneus,  je me sentais encore bien, alors j’ai décidé de le dépasser et de voir si je pouvais créer un écart. Ce fut une course difficile,  j’ai souffert d’un durcissement du bras parce que j’ai du compensé à cause de la chute d’hier, mais ma condition physique était bonne et la moto tournait bien dans l’ensemble. Je suis désolé pour Jorge, personne ne veut gagner des points sur un adversaire de cette façon, mais comme nous pouvons le voir, une course peut tout changer. »

JORGE LORENZO (X-lite X-802)
« Eh bien, aujourd’hui c’était un désastre complet, la manœuvre d’ Alvaro a été vraiment très risquée. Je l’ai rencontré après l’accident, il s’est excusé et nous nous sommes serrés la main, mais à mon avis ce n’est pas suffisant pour justifier l’accident. Quand j’ai fait une erreur au Japon en 2005, j’ai été pénalisé pour une course. Le Directeur de course m’a fait partir de la dernière place sur la grille au Sachsenring, mais cela ce n’est rien. Nous espérons avoir plus de chance dans le futur et qu’il ne se produise rien, mais si les pilotes ne sont pas pénalisés comme il se doit alors nous continuerons à faire des choses folles comme aujourd’hui. Ma jambe est toute meurtrie, un grand coup, mais rien de grave.
Heureusement nous avions une avance de 25 points autrement aujourd’hui nous serions loin derrière. Maintenant, avec Casey nous sommes à égalité comme ça on recommence, le championnat est long, nous verrons ce qui se passe. »

MARCO MELANDRI (Nolan X-802)
« C’est tout simplement fantastique. Gagner ici c’est beau. Je tiens à  dire merci à mes gars parce que nous avons franchi une nouvelle étape avec la moto. Dans la première course nous avons eu une belle bataille, j’ai juste perdu un peu de vitesse sur la fin de la course pour  essayer de battre Max. Au début j’ai du dépasser Eugène Laverty et Sykes Tom. Ensuite,  j’ai du pousser pas mal pour rattraper le retard sur Max, qui était en tête. Une fois là, j’ai essayé de le dépasser, mais ce n’était pas facile dans la mesure où je me battais aussi avec mon pneu arrière. Une fois devant, j’aurai préféré que ce soit plus difficile de me dépasser, mais il m’a dépassé assez facilement. Il était plus rapide que moi et au dernier tour il a été difficile de le suivre. C’est toujours agréable d’être sur le podium, mais je dois admettre que j’étais un peu déçu après la course 1.
Dans la course 2,  j’ai tout donné pour obtenir la victoire. Ça n’a pas été facile, parce que le vent était très fort et les gars d’Aprilia étaient en train de pousser forts. Au début, aussi bien Max que moi nous n’avons pas réussi à être rapides comme en course 1. Eugène cependant était très rapide mais à  quelques tours de l’arrivée, Max m’a dépassé. Je l’ai dépassé à nouveau, mais sorti large et du coup Chaz et Eugène m’ont dépassé. Ils roulaient si vite que ce n’était pas facile. Pour le dernier tour je n’ai pensé à aucune stratégie car quand vous êtes en compétition contre ces pilotes, tu ne peux y arriver,  ils peuvent te dépasser à chaque virage. J’ai donc essayé de trouver le meilleur endroit pour attaquer la ligne droite et ça s’est bien passé. Demain nous essayerons du nouveau matériel et nous essayerons d’être là devant même dans les prochaines courses. »

CARLOS CHECA (X-Lite X-802)
« Finir dans les cinq premiers aujourd’hui aura déjà été un bon résultat, alors monter sur le podium a été un résultat assez inattendu pour moi. C’est toujours agréable de faire un bon résultat quand tu joues «  à la maison ». Je remercie tout le team qui a fait un grand beau travail ce week-end et je remercie également le public. Nous avons également eu un peu de chance à la fin de la course – je regrette sincèrement ce qui est arrivé entre Badovini et Sykes – j’espère qu’ils ne se sont pas faits mal. La seconde manche par contre a été assez bonne, en ce sens que mon rythme s’est légèrement amélioré, mais je n’ai pas réussi à passer ceux de devant. Ils me ralentissaient un peu dans les virages et ensuite moi je perdais en ligne droite, évidemment. Il est difficile de courir dans ces conditions, tu dois forcer chaque  manœuvre, poussant fort dans la dernière partie de la piste pour récupérer ce que tu as perdu en ligne droite. »

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4