• slider-img1

27/05/2013

Donington SBK : Seconde place pour Melandri en course 1

Une belle seconde place pour Marco Melandri en  course 1 et une cinquième place en course 2 durant un week-end difficile pour nos pilotes. Marco qui partait de la sixième position a du lutter dans les deux courses pour remonter des départs difficiles, et dans la course 2 il aurait pu monter sur le podium s’il n’avait pas fait un tout droit dans le dernier tour. Checa, douzième en course 1 a été contraint de ne pas participer à la course 2 en raison de douleurs à l’épaule blessée. Badovini,  onzième en course 1 est tombé en course 2. Bon début de Canepa qui en tant que Wild Card avec la Ducati Officielle s’est classé à la 13ème et 8ème place. Fabrizio deux fois dixième alors que Camier est tombé en course 1 et treizième en course 2. Au championnat, Melandri est quatrième à 46 points de la tête du classement.
Prochaine course le 09/06/2013 à Portimao.
 
Marco Melandri, Nolan X-802R
"Ce fut un week-end avec des hauts et des bas. La course 1 était belle, mais pas facile. J’ai fait un assez bon départ, puis j’ai commencé à pousser fort pour récupérer le plus de places possibles. Dépasser Johnny et Sylvain a été difficile et il a fallu du temps. Quand ensuite je suis arrivé en seconde position, Tom était trop loin et je n’avais pas assez de temps pour le rejoindre. Je suis content du résultat. En course 2,  je ne suis pas très bien parti, peu à peu je suis revenu sur les premiers et ensuite, quand j’ai rejoint Laverty, j’ai commencé à fatiguer pour conduire. Au dernier tour, j’ai essayé de le dépasser à la variante, mais en rentrant, je n’ai pas réussi à freiner et, pour ne pas tomber, j’ai fait un tout droit. C’est vraiment dommage,  j’espérais ramasser quelques points en plus. Maintenant nous devons travailler, nous profiterons des essais au programme dans les prochains jours, pour tester de nouvelles solutions."

Carlos Checa, X-lite X-802R
"Vu comment s’est déroulée la première manche, et la douleur que j’ai eu, nous avons décidé ensemble avec l’équipe qu’il valait mieux ne pas forcer pour faire la deuxième manche. Pour dire la vérité, je m’attendais au pire ici, un des circuits les plus physiques du calendrier, mais ceci étant j’ai besoin de temps pour récupérer des forces,  surtout dans les changements de directions et dans les virages à gauche, où il est important d’avoir deux bras à 100%.  Evidemment ce n’est pas une blessure qui me limite dans la vie normale, mais en moto à 300 km/heure je ressens beaucoup de douleur. Maintenant nous avons deux semaines durant lesquelles je continuerai  les mêmes traitements en préparation pour Portimao où j’espère être plus fort. Au prochain round j’aimerais être en mesure de me concentrer sur le sport plutôt que sur le thème de la santé."

Ayrton Badovini, X-lite X-802R
"Dans la première course, j’ai perdu trop de terrain dans les premiers tours, après quoi il y avait trop d’écart pour rattraper ceux juste devant moi. J’ai fait un grand pas en avant entre la première et le deuxième manche, j’avais un rythme égal à celui du groupe devant moi, mais malheureusement j’ai perdu l’avant dans l’entrée du virage 2. Heureusement, je ne me suis pas fait mal mais c’était vraiment dommage parce que je me sentais bien sur la moto. Maintenant nous voulons continuer à travailler pour bien comprendre ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins, pour faire moins d’erreurs durant le week-end et être plus rapide lors des prochaines courses."

Niccolo Canepa, Nolan X-802R
"Pour ma première course, je dirais que nous nous en sortons avec un bilan assez positif. Nous avons fait un bon travail et si nous avions eu plus de temps pour les essais vendredi, probablement le résultat aurait été mieux encore. Nous ne sommes pas si loin, avec plus de temps pour adapter la moto à mon style de conduite sur cette piste, j’aurais mieux tourné. Je regrette pour l’erreur dans la première manche,  mais c’est les courses finalement. Je remercie Francis Batta, Ernesto Marinelli et toute l’équipe de m’avoir donné l’opportunité de courir à Donington et je remercie également l’équipe de développement pour leur excellent travail ce week-end."

Michel Fabrizio, X-lite X-802R
"Dans les deux courses d’aujourd’hui nous nous sommes surtout concentrés pour régler le train avant car depuis Assen je n’ai plus retrouvé ce qui me plaisait. Nous avons  finalement réussi à le trouver et maintenant nous repartons à partir d’ici. Paradoxalement, nous avons travaillé si dur sur l’avant que pratiquement dans la course 2 nous n’avions plus de grip à l’arrière. Maintenant, nous devons juste trouver le bon équilibre, ce qui est tout à fait en notre pouvoir  déjà pour Portimao."

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4