• slider-img1

01/07/2013

Imola SBK: deux quatrièmes places importantes pour Melandri.

Bien que n’ayant pas réussi à monter sur le podium, Marco Melandri a remporté deux belles quatrièmes places réussissant à limiter les  dégâts sur un circuit difficile pour sa BMW. Un butin qui lui permet de rattraper son retard sur certains des concurrents qui le précédent au classement et de regarder confiant vers les prochaines courses. Nos pilotes de la Ducati s’attendaient certainement à quelque chose de plus, Carlos Checa seulement 11ème et 12ème (ici 5 fois vainqueur) et Ayrton Badovini 8ème et 10ème place. Excellent résultat pour Michel Fabrizio 5ème en course 1 et 8ème en course 2, tandis que Leon Camier finit  en 8ème et 7ème place.
A noter la belle victoire de Barrier sur Canepas en Superstock 1000.
Au championnat Melandri est toujours 4ème.
Prochaine course le 21/07/2013 à Moscou.

Les déclarations des pilotes:

Marco Melandri Nolan X-802R:
"Malheureusement sur cette piste ma moto n’était pas parfaite. Je ne pense pas que nous aurions pu nous battre pour gagner, c’était le meilleur résultat possible. La première course a été très difficile. J’ai beaucoup fatigué dans les changements de direction en ouverture des gaz comme je le fais normalement mais je ne pouvais pas faire mieux. Si dans la course précédente j’ai  eu beaucoup de mal avec les pneus neufs, ici à Imola, par contre, j’ai eu du mal avec ceux usés. La course a été difficile et à la fin j’étais vraiment fatigué. En course 2, nous avons cherché à résoudre le problème en faisant quelques petites modifications sur l’avant, mais nous ne l’avons pas résolu. La moto est restée très nerveuse et quand j’essayais de pousser fort, elle bougeait beaucoup. Dans la dernière partie de la course Chaz m’a dépassé et il était difficile de reconquérir la quatrième place. S’il n’avait pas fait une erreur, probablement il serait arrivé devant moi. De positif aujourd’hui est le fait que j’ai gagné quelques points sur les deux Aprilia."

Carlos Checa X-Lite X-802R:
"Ce week-end a été difficile, honnêtement, je m’attendais à faire un pas en avant ici à Imola, mais malheureusement  cela n’a pas été comme je l’avais prévu. Nous avons fait divers changements durant le week-end mais nous n’avons pas remporté les résultats escomptés. J’ai eu des problèmes d’adhérence à l’arrière dans les deux courses et j’ai rencontré quelques difficultés dans les changements de direction. Je suis déçu et désolé pour l’équipe qui a tant travaillé même ce week-end. Il y aura beaucoup de travail  lors des tests dans les prochains jours pour déterminer comment réussir à améliorer."

Ayrton Badovini X-Lite X-802R:
"Jusqu’à hier tout allait très bien, mais aujourd’hui, les températures se sont élevées donc il y avait un manque d’adhérence et moins de traction. La première course n’était pas mal, mais malheureusement j’ai perdu trop de temps au début. Nous avons fait des petits changements pour la seconde course mais la piste était plus « chaude » et par conséquent tout est devenu plus difficile. Je ne suis pas du tout content des résultats des deux courses parce que je pensais pouvoir faire mieux aujourd’hui, mais d’un point de vue général,  je peux dire que j’ai fait un petit pas en avant avec la moto ce week-end. J’aimerais remercier tous les fans qui sont venus ici pour nous soutenir. Nous poursuivrons notre travail durant les tests des prochains jours…"

Michel Fabrizio X-Lite X-802R:
"J’aurai eu besoin du départ de la course 2 en course 1 et la moto de la course 1 en course 2, mais malheureusement la température trop élevée du circuit nous a donné des problèmes de grip à l’arrière et à l’avant. Une fois, j’ai même touché avec le coude et j’ai poussé sur la moto pour la relever… j’ai joué un sacré joker. Quand j’ai vu que j’étais si mal, j’ai préféré défendre la 8ème position et ramener des points à la maison. Nous ne sommes pas toujours bien placés pour être compétitifs dans toutes les courses et cela je le regrette parce que nous pourrions avoir les cartes en main pour le faire à chaque fois. En course 1, je suis parti derrière et je suis quand même arrivé près du podium…  J’aurai aimé répéter en course 2 mais je n’étais pas aussi incisif qu’en course 1. Dommage !"

Leon Camier X-Lite X-802R:
"Pour une quelconque raison aujourd’hui le pneu bougeait sur la jante et il  n’y avait rien que je puisse faire, à part pousser fort et essayer d’adapter mon style de pilotage aux vibratrions. Dans certaines sections du circuit où je n’avais pas de vibrations, j’étais vraiment rapide et je pensais que j’aurais pu prendre les adversaires qui étaient devant moi et lutter pour le podium mais, en d’autres points, où je souffrais du problème, il n’y avait rien d’autre à faire que de limiter les dégâts. Le point positif est que nous avons bien travaillé dans le week-end et sans ces problèmes nous aurions été vraiment forts. Nous devons améliorer l’électronique,  nous travaillons bien avec ce que nous avons, mais nous devons trouver de meilleures stratégies qui m’aident à avoir plus de puissance."

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4