• slider-img1

30/04/2012

Jerez MotoGP : le X-802 avec Stoner et Lorenzo gagne Jerez.

Si quelqu’un pensait que Stoner était en difficulté après les résultats des essais où il avait remporté « seulement » la cinquième place, il a du revoir sa copie. Casey Stoner et son Nolan X-802 ont déçu les attentes de ses détracteurs en remportant la victoire devant un farouche Jorge Lorenzo (X-lite X-802) terminant deuxième et auteur de la pole position, qui devant son public,  a renoncé pratiquement au dernier tour devant la force de l’australien. Ce fut un week-end plein de satisfaction pour nos portes-drapeaux qui confirme Lorenzo en tête du classement général devant Stoner.
Prochaine course à Estoril le week-end prochain en même temps que le rendez-vous de Monza en Superbike.

CASEY STONER
"Nous ne sommes pas très bien partis, alors j’ai essayé d’éviter les ennuis, certains pilotes ont un peu trop exagéré lors du freinage, au point de se toucher les uns les autres, et il était important de ne pas s’impliquer. Puis j’ai réussi à gagner beaucoup de positions en peu de temps et parvenir aux positions de tête. Je n’ai pas essayé tout de suite de prendre l’avantage car je savais que Jorge et Dani étaient très rapides, mais je voulais juste rester devant, avec eux, et me détacher des autres. Puis j’ai réalisé que Jorge et moi avions un meilleur rythme et nous avons pu prendre un peu d’avance. Je me suis concentré sur les trajectoires car il y avait beaucoup de zones humides et il était facile de faire une erreur. Nous avons géré la course en fonction des conditions du circuit et,  au fur et à mesure qu’elles s’amélioraient, j’ai pu pousser un peu plus, la moto dans son ensemble allait beaucoup mieux que lors des qualifications. J’ai eu de nouveaux quelques problèmes au bras mais heureusement pas comme au Qatar. En considérant le week-end en général et du fait que Dani et Jorge sur cette piste sont très rapides, gagner ici est quelque chose de très spécial pour moi."
JORGE LORENZO
"Aujourd’hui, je savais qu’il était important de prendre la bonne décision sur la grille de départ dans le choix du pneu avant. Nous avons opté pour la gomme tendre, mais malheureusement nous nous sommes trompés, car nous avons eu beaucoup de problèmes pendant la course et je ne me sentais pas à l’aise dans les essais. Sans le bon feeling, finir deuxième ce n’est pas si mal, nous sommes toujours en tête du championnat et nous sommes très motivés pour Estoril."

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4