• slider-img1

16/07/2012

Mugello MotoGP : Lorenzo THE BLACK MAMBA domine le GP d’Italie

Somptueuse épreuve de Jorge Lorenzo sur le circuit du Mugello qui contrôle parfaitement la course dès le début.
Après avoir dominé chaque séance d’essais libres et warm-up, Lorenzo finit pourtant à la seconde place lors des qualifications du samedi, trahit par l’électronique de sa Yamaha, et cédant la Pôle à Pedrosa. 
Mais comme le représente le design de son X-lite X-802, un serpent venimeux est toujours aux aguets, il ne se laisse pas abattre s’il a manqué sa proie mais il attend le bon moment pour donner sa morsure décisive.
Au début, départ furieux de Lorenzo suivi de peu par Pedrosa, après un premier virage pris large, il commence sa course en solitaire vers le plus haut podium.
Stoner, après être parti de la huitième place, revient en 5ème position, avec Pedrosa et Dovizioso qui se disputent la seconde place.
Malchanceux Casey à 13 tours de la fin fait un tout droit, sortant de piste après une banale erreur qui le contraint à suivre le groupe pour chercher à récupérer des places importantes pour le classement.
Lorenzo, qui lors des essais battait le record de piste au Mugello 1’47.584, roule pourtant imperturbable sous le 1.47’’ ; il n’y a pas d’histoire, il n’y a plus de course pour les autres, Jorge coupe le ligne d’arrivée sur une seule roue, saluant le public, à + 5.2 secondes sur Pedrosa.
Le « Black Mamba a donné sa morsure », pour gagner son 5ème Grand Prix de la saison, second Predrosa, troisième Dovizioso, un Stoner assez tendu fini en huitième position.
Classement mondial : 1er Lorenzo avec 185 point, 3ème Stoner avec 37 points.
Prochaine cours le 29 juillet à Laguna Seca.

Voici les déclarations des pilotes dans l’après-course :

Jorge Lorenzo (X-lite X-802)
« Tout au long du week-end, je me suis senti très bien avec ma Yamaha sur cette piste. Au Sachsenring c’était presque un cauchemar, alors qu’ici  avec ma M1 dès la première séance d’essais libres j’ai tout de suite trouver le rythme : pratiquement il a manqué seulement la pôle pour ce banal problème dans les qualifications, mais pour le reste nous avons toujours été devant. Aujourd’hui je m’attendais à une course difficile par la chaleur et la gestion des pneus, ce fût ainsi. Dans les premiers tours j’ai gagné 1’’5 sur Pedrosa, mais je ne pouvais pas m’échapper : il était essentiel de gérer la situation et de ne pas prendre de risques inutiles en vue de la finale. Dani et moi nous sommes descendus sous les 1’47’’, vers la mi-course, j’ai été en mesure de gagner une bonne marge, ce qui m’a permis de respirer un peu. Sans aucun doute, c’est une victoire fantastique pour nous, ma Yamaha n’a rien à envier à la concurrence : nous avons été rapides tout le week-end, maintenant nous devons essayer de confirmer dans les prochains GP et demain dans les tests post-course. »

Casey Stoner (Nolan X-802)
«Cela ne s’est pas vraiment passé comme nous l’espérions. Je pensais que nous aurions pu nous battre pour le podium et peut-être avoir le rythme pour rester avec Dani. Jorge a conduit de façon fantastique durant  tout le week-end, sans commettre d’erreurs,  mais une troisième place pouvait être un résultat à notre portée aujourd’hui. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à faire rouler la moto comme nous le voulions. Les tentatives pour l’améliorer dans le warm up n’ont pas donné les résultats espérés et je n’étais pas content, je ne me sentais pas à l’aise. En course j’ai commis une erreur, la moto ne s’est pas bien comportée en sortie de virage 11 et quand je suis arrivé à la 12 je n’avais plus de freins, là j’ai serré de toutes mes forces et je pensais pouvoir rester à l’intérieur de la ligne blanche, au lieu de cela j’ai été obligé d’aller dans le gravier,  perdant beaucoup de temps. Je suis désolé pour la collision avec Alvaro, j’ai commencé le dépassement dans le virage 2, mais lui a commencé à venir vers ma ligne et je n’ai rien pu faire pour l’éviter. Cette fin de semaine difficile s’est terminée dans la déception, j’espérais ramener un podium à la maison, mais malheureusement nous n’y sommes pas arrivés. »

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4