• slider-img1

22/10/2012

Sepang MotoGP : Lorenzo 2ème, Stoner 3ème

Dans le déluge universel de Sepang nos deux pilotes ont pu sortir indemne, ciblant un podium très important, pour Lorenzo le championnat et le moral pour Casey, en vue du prochain Grand Prix à la maison. Un applaudissement à la performance de leur X-802 qui ont bien résisté aux assauts de la pluie. La course a ensuite suivi le même scénario que les dernières avec notre Lorenzo parti de la Pole qui a tenté de se détacher de son rival Pedrosa sans pour autant y réussir. Il a ensuite dû subir l’attaque et le dépassement sans pouvoir répliquer, et sous une pluie torrentielle, il s’est contenté de maintenir la seconde position jusqu’à ce que, la direction de course, sagement, décide d’interrompre la course. Bien également pour Casey, troisième sur la ligne d’arrivée, pas encore complètement remis de sa blessure à la cheville mais en constante amélioration.
Au championnat Lorenzo est toujours premier alors que Stoner est troisième.
Prochaine course à Phillip Island le 28 Octobre.

Les déclarations des pilotes (source Bikeracing.it)

JORGE LORENZO X-lite X-802
« Si nous conduisions à 20km/heure il serait facile de rester en selle, mais il est très difficile de trouver la limite dans ces conditions. Ils ont pris la bonne décision en arrêtant la course, pour nous c’était la meilleure, dans le cas contraire nous aurions pu finir par terre. Nous avons utilisé un pneu arrière tendre alors que Dani et Stoner ont utilisé un dur. Lorsque les conditions de la piste étaient encore bonnes, eux ont moins usé leurs pneus dans la partie centrale, ainsi quand cela a empiré, ils ont eu un avantage. »

CASEY STONER Nolan X-802
« Avec ces conditions, j’aurai signé pour le podium. Avant la course j’envisageais l’idée de ne pas courir : les risques étaient trop élevés, une chute et un éventuel nouveau coup à la cheville auraient sérieusement compromis les deux dernières courses de ma carrière. Finalement, j’ai réussi à disputer une bonne course, tour après tour j’ai trouvé le feeling  en modifiant la carte de l’unité de commande pour mieux gérer la moto, étant donné que cela faisait un moment que je ne courais pas sur le mouillé. Peu de temps avant le drapeau rouge, j’étais arrivé à un souffle de Lorenzo, mais c’est bien comme ça pour aujourd’hui : la troisième place c’est un bon résultat, maintenant je pense déjà à Phillip Island avec bien d’autres  objectifs en tête… ».

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4