• slider-img1

16/06/2011

Silverstone MotoGP, Misano SBK : un week-end de joie et d'amertume.

Joie pour les beaux exploits de Stoner à Silverstone et Checa à Misano, amertume pour les chutes de Lorenzo et Melandri.

SILVERSTONE MotoGP.
Dans le GP d'Angleterre, une fois de plus le maître absolu a été notre Casey Stoner (Nolan X-802) qui, grâce à une troisième victoire consécutive et une quatrième saison prend la tête du classement mondial. Une suprématie qui en l'espace de trois jours n'a jamais été remise en question, pas même par les conditions météorologiques défavorables qui ont caractérisé la course. Stoner et le Nolan X-802 sont à ce jour un binôme imbattable.
« Dans les premiers tours il m'a fallu un peu de temps pour trouver mon rythme », explique Casey Stoner. « Je ne suis pas bien parti, de plus étant derrière les autres pilotes il était difficile de voir quelle trajectoire suivre avec autant d'eau sur la piste. Je savais qu'à ce stade de la course je ne pouvais pas prendre de risques, je suis resté prudent, puis dès que je suis passé en tête j'ai commencé à rouler sur les bons temps. Après les cinq premiers tours la visibilité s'est améliorée et cela m'a permis de pousser et gagner un bel avantage sur mes adversaires. J'ai bien roulé, avec la moto j'avais un bon feeling et il n'y a eu aucun problème, sinon le froid qui m'a causé quelques inquiétudes. Quoi qu'il en soit je suis très heureux de cette victoire, la troisième consécutive et maintenant je suis en  tête du mondial, la meilleure façon de penser déjà aux prochaines courses ».
Malheureusement cela n'est pas allé aussi bien pour notre autre porte-drapeau, Jorge Lorenzo (X-Lite X-802) qui, alors qu'il s'apprêtait à limiter les dégâts avec une belle troisième place, au septième tour une mauvaise glissade vient  ainsi interrompre une longue banderolle de 25 bons résultats consécutifs, remettant dans les mains de Stoner la tête du classement.
« Je roulais bien – a expliqué Jorge – et j'attendais le bon moment pour dépasser Dovizioso....mais ensuite je suis tombé. Je suis désolé parce qu'il s'agit d'une erreur de ma part, et c'est vraiment dommage pour le team qui avait fait un gros travail. Simoncelli était là derrière, tout près de moi, mais je ne me suis pas préoccupé pour lui, j'avais juste la crainte que Casey puisse prendre le large si je n'arrivais pas à dépasser au plus vite Dovizioso. Je crois que j'aurai pu lutter avec lui pour la victoire. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre Assen, où nous irons pour gagner ! ». 
Au classement du championnat, Casey Stoner aux commandes avec 116 points devant Lorenzo avec 98. Prochaine course à Assen le 25 juin.

MISANO SBK.
Le favori absolu, notre Carlos Checa (X-Lite 8-802) n'a pas failli. Une nouvelle fois, il a réussi à gagner le doublé, démontrant une suprématie incontestée. Dans la 1ère course, victoire en cavalier seul après une brève bagarre avec Biaggi, mais à partir du 12ème tour quand Carlos a pris la tête, il n'y a plus eu d'espoir pour personne. Belle troisième place pour Marco Melandri (Nolan X-802) mais arrivé bien après. Même scenario dans la 2ème course à la différence qu'un drapeau rouge, malheureusement, pour la chute de Marco Melandri (sans conséquence sinon pour le moral) annulait la course au 11ème tour avec un Carlos en tête. Course repartie de zéro sur une distance de seulement 14 tours sans réussir toutefois à changer le scénario. Carlos gagne la 8ème victoire de la saison. S'est distingué également Ayrton Badovini avec une 4ème place dans la 2ème course et une 8ème places dans la 1ère course.
« Un autre week-end chanceux après celui du Miller. - a dit Carlos – C'était un défi ici à Misano parce que Max avait gagné l'année dernière. Et en fait il a poussé un maximum me mettant à rude épreuve : en certains points j'étais mieux, et en d'autres c'était lui mais peut-être  qu' aujourd' hui j'avais un meilleur rythme. C'était une satisfaction de gagner ».
« C'était une journée très difficile, à oublier. - dit Melandri – pas à cause de la chute mais surtout  d'être dans l'incapacité de combattre. Même dans la 2ème course j'étais trop lent pour être compétitif comme je devrais l'être. Ce matin j'ai eu des difficultés à conduire comme je voudrais  la moto et j'ai lutté durement pour obtenir le podium. Nous avons fait certains changements avant la 2ème course, mais qui n'ont servi à rien. La moto semblait totalement dépourvue d'adhérence dès le début et puis j'ai soudainement perdu l'avant. »
Malheureusement Marco perd une place en championnat et prend la 3ème place avec 150 points alors que Carlos est évidemment toujours en tête avec 245 points.
La prochaine course aura lieu à Aragon le 19 juin.

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4